Tous savoir sur le jeune intermittent

,

Le jeûne intermittent ou intermittent fasting en anglais est une tendance de plus en plus populaire. Elle permettrait de mincir et de contrôler les problèmes de santé et de surpoids. Dans cet article, découvrez les pour et les contre du jeûne et comment le pratiquer en toute sécurité.

Rien à voir avec les intermittents du spectacle ! Dans le post d’aujourd’hui, nous allons vous expliquer ce qu’est le jeûne intermittent. Le principe ? Alterner des période de temps la journée où vous ne mangez rien et des périodes de prises alimentaires. Bonne ou mauvaise idée, dans notre article du jour, nous mettons l’accent sur les avantages et les risques pour la santé.

Le jeûne intermittent, c’est quoi ?

Le jeûne est une pratique millénaire présente dans beaucoup de religions et de mouvements spirituels à travers le monde entier. Il est considéré comme une méthode de purification pour débarrasser le corps de toxines. dans les médecines traditionnelles, on pensait que le jeûne permettrait de rajeunir le corps en éliminant ses impuretés.

Le jeûne consiste à alterner des périodes de jeûne, où vous ne mangerez rien avec des périodes de prise alimentaire. Il reste bien plus facile que le jeûne strict qui n’autorise aucune prise alimentaire. De plus il existe différente manière de jeûner :  jeûne partiel, méthode 5:2, fasting, etc.

5 manière de pratiquer le jeûne intermittent 

  • 16/8

C’est probablement la plus pratiquée.  Cette méthode consiste à jeûner 16 heures par jour, ce qui laisse une période d’alimentation de 8 heures. Cette ligne directrice est la plus facile à suivre, puisque durant les 8 heures de jeun, vous dormez ! Dans ce cas, le dernier repas de la journée se fait avant 20h et le premier repas de la journée suivant à midi.

  • Jeûne de 12h

Pour ceux qui veulent commencer tout doucement, c’est une bonne méthode. La prise alimentaire est interdite jusqu’à avoir réalisé 12 heures de jeûne. Libre à vous de réaliser cette période de jeûne quand vous le souhaitez dans la journée. Il est donc possible de dîner plus tôt si vous souhaitez prendre votre petit-déjeuner plus tôt et inversement. L’important est simplement de conserver une période de jeûne de 12h.

  • 5:2

Cette méthode consiste à jeûner deux jours par semaine. Il est recommandé d’alterner les jours de jeûne et d’ingérer peu de calories durant les jours de prise alimentaire. Nous recommandons pendant les deux jours de jeûne, de consommer environ  800 calories et les femmes 700.

  • Jeûne en alternance

En d’autres termes, jeûner tous les deux jours. Pour les plus aguéris, il est possible de faire un jeûne strict de 24 heures ou de seulement faire un jeûne hydrique (les boissons tel que l’eau, le café et les tisanes sont autorisés).

  • Jeûne de 24h 

Il s’agit d’un jeûne stricte ou hydrique de 24 heures une fois par semaine. d’une journée une fois par semaine. Attention à réaliser ce jeûne en ayant préalablement habitué le corps.

 

Bénéfices du jeûne intermittent 

Les bénéfices du jeûne sont multiples et variés. Le plus apprécie et attractif reste la perte de poids et de graisse. Cependant, il existe de nombreux autres avantages que vous ne connaissez peut-être pas ! Lisez la suite…

  • Lutte contre le vieillissement : anti stress oxydatif des cellules du corps
  • Régulation du poids et de la satiété : facilite la combustion des graisses grâce aux corps cétogènes qui puisent dans les réserves du corps
  • Réduit les pics d’insuline et donc la faim
  • Réduction des risque de diabète, d’obésité et du taux de cholestérol
  • Diminution de l’inflammation
  • Le jeûne est gratuit !

Le jeûne dans l’objectif de perdre du poids est devenu tendance cet été. Cependant il est bon de rappeler que le jeûne bien qu’il est de nombreux bénéfices sur la santé, peut entraîner des risques sur votre santé s’il n’est pas encadré.

 

Risque du jeûne

La santé est à prendre au sérieux et il convient d’éviter ces quelques trucs pour un jeûne réussi :

  • Boire suffisamment d’eau lors du jeûne. L’hydratation compense la restriction calorique et apaise la faim
  • Lors de la prise alimentaire ne vous goinfrez pas. Pour profiter des avantages du jeûne il faudra privilégier la qualité sur la quantité avec des repas riche en légumes, fibres, protéines, céréales complètes et acides gras essentiels.
  • Habituer son corps et y aller progressivement sans se fixer des objectifs trop difficiles à atteindre.

Gardez à l’esprit que le jeûne n’est en aucun cas un régime, cest plus un équilibre à trouver entre une bonne hygiène de vie, une activité physique régulière. Au risque de ressentir des effets secondaires : fatigue, maux de tête, frustration, grosses fringales, vertiges etc.

Par ailleurs, le jeûne intermittent dérègle le rythme alimentaire. Il est fortement déconseillé : 

  • Pour les enfants
  • En cas d’IMC (Indice de Masse Corporelle) inférieur à 17
  • Chez la femme enceinte et la femme allaitante
  • Personnes souffrants de trouble alimentaire
  • Pour les patients atteints de pathologie cardiaques
  • Personnes souffrant d’hypoglycémie, de diabète de type 1, d’insuffisance rénale ou hépatique, de cholestérol 

 

Nous vous conseillons de prendre conseil auprès d’un professionnel de santé et d’accompagner le jeûne avec une bonne hygiène de vie et una alimentation riches en fruits et légumes pour limiter les carences.

 

 

Reme Navarro Escrivá

Pharmacienne et Nutritionniste. Licenciée en Pharmacie en 2007 et en Nutrition en 2009 à l'Université de Valence. Elle se dédie au monde de la santé et de la pharmacie depuis plus de 15 ans. Entre les réunions chez Mifarma, j'écris des articles de blog sur les sujets que je considère intéressants pour la santé et une bonne hygiène de vie.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *